E-santé : « Serious Games » pour les plus de 60 ans

E-santé : « Serious Games » pour les plus de 60 ans

Les « Serious games » ou les jeux sérieux en français regroupent les jeux vidéo qui ont pour objectif l’apprentissage, l’entrainement physique ou l’information. La visée du jeu est donc la progression des capacités cognitives du joueur, par des moyens ludiques. Actuellement, des « serious games » ont été spécialement développés pour les seniors. Ils ont pour vocation l’entretien des capacités physiques et psychiques, qui tendent à se dégénérer au fil du temps. Par ailleurs, ces jeux améliorent les relations intergénérationnelles et aussi les relations entre seniors.

Happyneuron pour prévenir le déclin cognitif

Happyneuron a été créé par la société Scientific Brain Training avec la collaboration d’un neurologue il y a dix ans. Ce jeu a pour objectif d’améliorer l’attention, la mémoire, le langage et la perception du champ visuel chez le joueur. Il s’adapte avec les besoins de chacun, puisque le profil est consciencieusement pris en compte dans le programme. C’est un jeu en ligne, donc disponible du moment qu’on a un accès internet (jeu non gratuit cependant). Le joueur peut également se faire aider d’un coach pour un meilleur suivi de sa progression.

MediMoov pour améliorer les capacités motrices

C’est une plateforme internet de soutien des seniors pour leur autonomie et leur rééducation fonctionnelle et posturale. Cette plateforme réunit alors plusieurs jeux vidéo qui aideront les seniors à effectuer des mouvements adaptables à la vie quotidienne. MediMoov permet également de faire un suivi de l’évolution des capacités motrices des joueurs, ce qui est d’une grande aide pour les soignants.

2ème souffle : pour ceux qui ont des problèmes respiratoires

2ème souffle a été surtout conçu pour ceux qui sont atteints du Broncho-Pneumopathie Chronique Obstructive (BPCO). Il propose des vidéos qui aident à faire des exercices de réhabilitation respiratoire au rythme de chaque joueur. Ce qui est fortement recommandée par les médecins pour améliorer la qualité de vie quotidienne des malades et atténuer les symptômes du BPCO.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

fr_FRFrench
fr_FRFrench